Meetings in No Man s Land

Titre : Meetings in No Man s Land
Auteur :
Éditeur :
ISBN-13 : STANFORD:36105124040853
Libération : 2007

Télécharger Lire en ligne



The soldiers 'football match' and the unofficial ceasefire of Christmas 1914 has become a legend of the Great War, but fraternisation between enemy troops was actually widespread. This work explores the brief moments of humanity on all fronts during the long years of conflict.

Historiens et g ographes

Titre : Historiens et g ographes
Auteur : Société des professeurs d'histoire et de géographie (France).
Éditeur :
ISBN-13 : STANFORD:36105115067063
Libération : 2003

Télécharger Lire en ligne



Société des professeurs d'histoire et de géographie (France). A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Historiens et g ographes Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Les Bless s psychiques de la grande guerre

Titre : Les Bless s psychiques de la grande guerre
Auteur : Louis Crocq
Éditeur : Odile Jacob
ISBN-13 : 9782738169068
Libération : 2014-10-01

Télécharger Lire en ligne



Au lendemain de l’armistice du 11 novembre 1918, toute la France honora ses morts et glorifia ses héros. Mais, si les blessés physiques furent reconnus, soignés et pensionnés, qu’en fut-il de ceux qui en avaient été « quittes pour la peur » ? Qu’en fut-il de ceux qui s’étaient trouvés ensevelis sous leur abri écrasé par les obus ennemis, qui avaient assisté horrifiés au spectacle de leurs camarades déchiquetés par les shrapnells, qui attendaient de monter à l’assaut alors que, derrière le parapet de la tranchée, ils voyaient ceux qui les devançaient s’écrouler un à un sous les tirs des mitrailleuses allemandes ? De ceux-là, les blessures demeurèrent négligées, voire niées. Une fois la paix revenue, chacun s’en retourna à ses occupations et à ses plaisirs, infligeant à ces blessés invisibles ce deuxième trauma qu’est l’indifférence. Ce livre leur rend justice et montre à travers la grande richesse des tableaux cliniques comment l’approche des psychiatres a évolué, faisant progressivement primer l’hypothèse du choc émotionnel sur celle de la commotion physique. Comment, peu à peu, s’est imposé le concept de « névrose traumatique de guerre » qui rendait compte de la durée des symptômes et ouvrait à des méthodes thérapeutiques plus humaines. Louis Crocq est psychiatre des armées et professeur de psychologie à l’université Paris-V. Il a créé les cellules d’urgence médico-psychologique au lendemain de l’attentat de la station du RER Saint-Michel en 1995. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Les Traumatismes psychiques de guerre.

Livres hebdo

Titre : Livres hebdo
Auteur :
Éditeur :
ISBN-13 : UOM:39015057993761
Libération : 2005

Télécharger Lire en ligne



A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Livres hebdo Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

D serteurs et insoumis de la Grande Guerre 1914 1918 sur la fronti re des Pyr n es Orientales

Titre : D serteurs et insoumis de la Grande Guerre 1914 1918 sur la fronti re des Pyr n es Orientales
Auteur : Miquèl Ruquet
Éditeur : Trabucaire Editions
ISBN-13 : STANFORD:36105133087275
Libération : 2009

Télécharger Lire en ligne



Pendant la Grande Guerre (1914-1918) les insoumis et les déserteurs sont nombreux dans deux zones des Pyrénées-Orientales, le Vallespir et la Cerdagne. L'insoumission, due aux soldats émigrés qui refusent la mobilisation, est un phénomène surtout rural alors que le pourcentage des déserteurs est relativement plus fort dans les villes. La désertion s'inscrit dans les stratégies pour diminuer la violence des combats ou même la fuir. La décision prise, le passage de la frontière est aisé par les chemins de cet espace montagnard transfrontalier. La solidarité des Catalans et des familles ainsi que la traditionnelle opposition au pouvoir aident les réfractaires. La raison d'État prime : partout, arrestations, refoulements ou pressions se font illégalement pour dissuader la désertion. Le résultat est cependant assez faible, à savoir un ralentissement du nombre de déserteurs. La perméabilité des Pyrénées est due à une impréparation de la surveillance de la frontière. Aux extrémités de la chaîne, en Catalogne comme au Pays Basque, les autorités avouent leur impuissance. Les déserteurs émigrent et se réfugient de l'autre côté de la frontière, où ils sont chaleureusement accueillis. Peu se décident à revenir pendant la guerre, pensant à l'amnistie qui amorce le mouvement de soumission des déserteurs mais pas celui des insoumis non concernés. L'oubli, le pacifisme et la volonté de tout effacer se combinent dans l'accueil - dénué de tout reproche - qui est fait aux réfractaires.

La nouvelle revue fran aise entre guerre et paix 1914 1925

Titre : La nouvelle revue fran aise entre guerre et paix 1914 1925
Auteur : Yaël Dagan
Éditeur :
ISBN-13 : UOM:39015082733554
Libération : 2008

Télécharger Lire en ligne



La Nouvelle Revue française, fondée par André Gide et quelques amis il y a tout juste un siècle, relève désormais du patrimoine national. En explorant une période méconnue de son histoire (1914 à 1925), ce livre comble une lacune. Il constitue aussi une contribution à l'histoire culturelle de la Grande Guerre. L'analyse du discours politique, littéraire et critique de la revue, sa confrontation avec des sources inédites, l'étude des itinéraires et des réseaux permettent de comprendre comment André Gide, Jacques Rivière, Jean Schlumberger, ainsi que les meilleurs écrivains français de la période - Proust, Claudel, Valéry et tant d'autres - ont basculé deux fois. En 1914, renonçant à la paix, ils sont séduits par la guerre. A partir de 1919, pour certains plus tôt, pour d'autres plus tard, ils feront le chemin inverse, passant de la guerre à la paix. Au-delà du contexte particulier de la NRF et de la Grande Guerre, Yaël Dagan pose la question, toujours brûlante, du rapport des intellectuels à la politique en temps de guerre, de la portée et de la pertinence de leurs engagements, ou de leurs silences.

Le Chemin des Dames 1914 1918

Titre : Le Chemin des Dames 1914 1918
Auteur : Denis Defente
Éditeur :
ISBN-13 : 2850565547
Libération : 2003

Télécharger Lire en ligne



De l'été 1914 à l'automne 1918, des millions d'hommes se sont battus sur le chemin des Dames. Dés le mois de septembre 1914, au pied de ce plateau tenu par les Allemands, se brise l'élan de la première bataille de la Marne. C'est le début de la guerre des tranchées. En avril 1917, le Chemin des Dames, qui aurait dû être le nom d'une victoire mettant fin à cette guerre interminable, devient celui d'un échec sanglant. Les mutineries se multiplient parmi les combattants découragés. En mai 1918, un ouragan de feu franchit le Chemin des Dames : cette nouvelle offensive allemande ne sera contenue que par la deuxième bataille de la Marne. Cet ouvrage, aux images intenses autant qu'exceptionnelles, est un témoignage indispensable pour aborder aujourd'hui la réalité militaire, le déroulement des événements et le quotidien des soldats sur le Chemin des Dames de 1914 à 1918. Les trois cents documents ici rassemblés, iconographie d'époque - dont d'émouvants autochromes - archives, cartes, croquis et de très belles photographies en couleurs de John Foley, offrent au lecteur des regards croisés sur l'un des hauts lieux les plus tragiques de la Première Guerre mondiale.

La Grande Guerre inconnue

Titre : La Grande Guerre inconnue
Auteur : François Roux
Éditeur :
ISBN-13 : 284621073X
Libération : 2006

Télécharger Lire en ligne



La guerre de 14-18 ne s'est pas déroulée comme le racontent les livres d'histoire. Non seulement, les poilus n'ont pas " consenti " à leur sacrifice, mais ils ont résisté avec acharnement à l'armée française et aux gradés qui les envoyaient à la boucherie. Les seules traces que la mémoire collective en a gardées sont les mutineries de 1917 et quelques dizaines d'exécutions " pour l'exemple ". Pourtant, une lutte permanente a, durant les quarante mois de guerre des tranchées, opposé les quelque deux millions de combattants du front - en majorité des paysans - aux officiers, généraux, embusqués, stratèges de l'arrière et, plus généralement, la société française, tous partisans du " sacrifice suprême ". S'il n'y eut pas de mouvement de rébellion décisif, les poilus qui tentaient désespérément de survivre, utilisèrent tous les moyens : désertion, fuite, planque, embusque, reddition volontaire, automutilation, refus d'attaquer, sabotage, manifestations, fraternisation, mutineries, assassinat d'officiers prodigues du sang de leurs hommes... Détentrice d'un pouvoir discrétionnaire sur les soldats, l'armée, elle, n'a reculé devant rien pour les obliger à monter à l'assaut sous le feu des mitrailleuses dans un cauchemar sans cesse recommencé. Pour terroriser les éventuels récalcitrants, elle a eu recours aux manipulations, aux intimidations, aux menaces, aux assassinats camouflés, aux condamnations à mort et aux exécutions d'innocents. Aujourd'hui encore, cette " guerre dans la guerre " demeure largement méconnue, car personne, après la victoire, ne pouvait se risquer à témoigner, sans passer pour un fou ou un traître. Alors que les derniers poilus s'éteignent et que disparaissent peu à peu les champs de bataille, ce livre, qui s'appuie sur plusieurs dizaines d'écrits de combattants (correspondance, notes, journaux intimes, souvenirs...) tente d'expliquer pourquoi et comment la lutte impitoyable qui opposa les poilus à la hiérarchie militaire a pu, durant presque un siècle, être occultée.

Les embusqu s

Titre : Les embusqu s
Auteur : Charles Ridel
Éditeur : Armand Colin
ISBN-13 : 2200347472
Libération : 2007

Télécharger Lire en ligne



Entre 1914 et 1918, une rumeur ne cesse d'enfler et d'occuper les civils, la scène politique et les tranchées : cherchant ou conservant des postes de tout repos à l'arrière, un grand nombre d'hommes se déroberaient au devoir des armes et aux premières lignes meurtrières. On leur donnait un nom : les " embusqués ". Si les autres sociétés en guerre ne furent pas épargnées par cette question, ce fut bien en France qu'elle sembla revêtir une importance capitale, au point d'éprouver la cohésion de l'Union sacrée et de saper le moral des combattants. Face à la polémique, le pouvoir organisa donc une " chasse aux embusqués ". Les conduites d'évitement de la guerre soulignent avec force la complexité et l'ambiguïté des comportements humains dans un conflit qui exigea les épreuves que l'on sait. Surgissent alors les ressources sociales ou individuelles, les marges de manœuvre inégales et aléatoires, ainsi que les complicités dont disposaient des citoyens mobilisés mais voulant se soustraire aux activités les plus périlleuses de la guerre. L'ambition de cet ouvrage est d'expliquer cette rumeur oubliée et de mettre en lumière les ressorts profonds de la société française en guerre.

Paroles de R sistants

Titre : Paroles de R sistants
Auteur : Robert Belot
Éditeur : Editeurs Berg International
ISBN-13 : 2911289277
Libération : 2001

Télécharger Lire en ligne



Sitôt la Libération advenue, la Résistance est entrée dans un processus de mythification, valorisant les figures emblématiques au détriment des acteurs anonymes et popularisant la vision d'un France unie et héroïque. Vision trompeuse et dangereuse puisqu'elle a eu pour effet d'occulter par généralisation le courage et le mérite de la minorité de Français qui, demeurée dans l'anonymat, a choisi le camp des Résistances. Le résistant est un clandestin condamné au silence. Il n'écrit que dans la mesure où il y est obligé : ses messages sont codés et strictement utilitaires. La description de son paysage intérieur est renvoyée à des temps moins risqués. La parole résistante, contemporaine des faits, est-elle pour autant introuvable ? Ne pourra-t-on jamais rendre compte de la densité humaine de l'engagement résistant ? Cet ouvrage apporte une réponse positive à ces questions en révélant et en restituant dans leur contexte des documents publiés pour la première fois : journaux intimes, correspondances, carnets de route tenus par des Français qui, entre 1940 et 1944, ont quitté leur pays dans le but de le reconquérir les armes à la main. Souvent internés dans les geôles franquistes, ces combattants en souffrance ont pu néanmoins s'exprimer de manière relativement libre. Leur résistance a laissé des traces confidentielles mais bien réelles qui permettent de revisiter le champ du refus à la lumière des convictions intimes de ces humbles " soutiers de la gloire ". Ce livre rend enfin accessible la parole vive de ces résistants à travers des documents écrits par les acteurs au moment des faits. Ils y expriment leur idéal de liberté, leurs colères, leurs espérances, mais aussi leurs doutes et leur vulnérabilité.